Ma santé c'est aussi la votre
publié le 20/03/2013

   Qu’y a t-il de commun entre une brebis qui mange des omégas 3 et l’homme ?
 
C’est exactement comme si la brebis vous disait : «  si je vais bien alors toi aussi tu vas bien ».
Pour en avoir la preuve je suis allée rendre visite à Désiré LOYATHO à Gamarthe à l’entrée du pays de Cize.
Depuis 2000 Désiré et sa famille se sont engagés à modifier l’alimentation des brebis en introduisant des Oméga 3 (lin, luzerne, trèfle..) dans leur alimentation et ce avec l’aide de l’association Bleu/Blanc/Cœur.
Le résultat corrélé par des analyses confirme bien la présence d’Oméga 3 équilibré d’oméga 6 dans les fromages produits  à la ferme Elizagaraia.
 
Oui, mais quel intérêt à préférer un fromage de la filière Bleu/Blanc/Cœur ?
        Au cours du 21ème siècle l’alimentation s’est modifiée chez l’animal et celà a  créé un déficit en Oméga 3 chez celui-ci puis chez l’homme qui consomme des produits animaux.
Ce que Désiré a notamment constaté dans le comportement de ses brebis :
 
  •     Elles ont une bonne santé générale. Leur immunité étant renforcée elles font moins de mammites et ont donc moins besoin d’antibiotiques.
  •    Le rendement en production de lait est plus important et offre une meilleure qualité avec un gout de noisette agréable.
  •    Leur fertilité est optimisée.
Et sans parler du bienfait d’avoir une taille plus fine qui bien entendu rendent ces demoiselles  plus rayonnantes.
 
Désiré a été convaincu que l’on pouvait persuader les gens de comprendre ce mode d’alimentation et est satisfait de « porter  sa petite pierre à l’association Bleu/Blanc/Cœur ».
 
La conclusion du berger : 
 
Le rêve d’un berger est d’avoir
  • La qualité ;
  • La quantité ;
  • La santé ;
 
On a tout à y gagner !
 
 
Si vous souhaitez des informations, savourer ou acheter du fromage voici les coordonnées de la famille LOYATHO :
 
G.A.E.C Elizagaraia 
 
64220 Gamarthe http://www.bleu-blanc-coeur.com
 
Contact : Désiré ou Kati Loyatho   ekiola@orange.fr
 
Tel : 05.59.37.29.23
 
Ouvert tous les jours, sauf le dimanche après-midi.
 
Un conseil : si vous venez de Pau profitez du paysage en passant par Mauléon puis par le col d Osquich.
 
 
 
Myriam AMAT